Aller au contenu principal

C'est une église engagée à faire des disciples de Jésus-Christ qui adorent passionnément, aiment extravagamment et témoignent avec audace. Le site Église Méthodist Globale est rempli de personnes chaleureuses, aimant Jésus et inspirées par le Saint-Esprit. Ils sont fondés sur les Écritures et sur les confessions de foi chrétienne qui donnent la vie, telles qu'elles figurent dans le Credo des Apôtres et le Credo de Nicée.

Le processus d'adhésion des églises locales à Église Méthodist Globale est présenté dans notre article de Crossroads, "The Process for Congregations to Join the Église Méthodist Globale". Veuillez également consulter le document "Étapes à suivre pour qu'une congrégation rejoigne le site Église Méthodist Globale".

Le formulaire 1023 de Église Méthodist Globalepour la reconnaissance en tant qu'organisation exonérée d'impôts en vertu de l'article 501(c)(3) de l'Internal Revenue Code (IRC) a été déposé le 18 mars 2022 et est actuellement en attente. Le site Église Méthodist Globale est convaincu que sa demande sera approuvée. Une fois la demande de Église Méthodist Globaleapprouvée, toutes les contributions effectuées à partir du 18 mars 2022 seront déductibles des impôts dans la mesure où les lois en vigueur le permettent.

L'Internal Revenue Service (IRS) a suspendu la réception et le traitement des demandes d'exemption de groupe en 2020. Ainsi, le site Église Méthodist Globale ne peut pas demander une exemption de groupe couvrant les églises locales qui font partie du site Église Méthodist Globale.

Toutefois, le cabinet d'avocats Gammon & Grange, PC, qui représente le site Église Méthodist Globale, a publié une lettre d'opinion indiquant que les églises locales sont exonérées d'impôts en vertu d'une exception obligatoire prévue par l'article 508(c)(1)(A) de l'IRC. Les églises locales ne sont pas tenues de déposer une demande (formulaire 1023 de l'IRS) auprès de l'IRS pour bénéficier de l'exonération fiscale prévue par l'article 501(c)(3) de l'IRC. Les contributions versées à ces églises locales aux États-Unis peuvent faire l'objet d'une déduction fiscale conformément à l'article 170(b)(1)(A) de l'IRC.

Lorsque l'IRS rouvrira la procédure de demande d'exemption de groupe au titre de l'IRC §501(c)(3), le site Église Méthodist Globale déposera une demande d'exemption de groupe pour couvrir les églises locales membres de Église Méthodist Globale. Afin de préserver la possibilité d'être incluses dans une exemption de groupe accordée à Église Méthodist Globale à l'avenir, les églises locales membres de Église Méthodist Globale ne doivent pas déposer une demande distincte de reconnaissance du statut IRC §501(c)(3), mais doivent plutôt s'appuyer sur l'exemption automatique conformément à l'IRC §508(c)(1)(A).

Les étapes qu'une personne du clergé (ordonnée ou autorisée en tant que pasteur local) doit suivre pour être ordonnée dans le Église Méthodist Globale sont présentées dans "Prochaines étapes pour qu'une personne du clergé rejoigne le Église Méthodist Globale." Vous trouverez de plus amples informations dans l'article de notre revue Crossroads intitulé "Comment le clergé s'aligne sur le site Église Méthodist Globale". Les formulaires à remplir sont les suivants : "Application for Ordination in the Église Méthodist Globale","Consent to Release Supervisory and/or Personnel Files" et "Authorization for Background Check".

Le site Église Méthodist Globale disposera d'un plan de retraite à cotisations définies, connu sous le nom de Covenant Retirement, auquel le clergé et les employés laïcs des églises membres pourront participer. Pour le clergé, le plan de retraite à cotisations définies exigera de l'église locale une contribution de cinq pour cent (5 %) de la rémunération de l'ecclésiastique. L'ecclésiastique pourra faire une contribution personnelle à partir de sa rémunération, jusqu'au plafond fixé par l'IRS pour les plans 403(b) au cours d'une année donnée. En 2022, le montant maximum est de 20 500 $. L'église locale versera une somme équivalente à 5 % (pourcentage pour pourcentage) de la contribution personnelle de l'ecclésiastique. Le plan et son administration sont actuellement en cours de finalisation avec Wespath.

Les églises locales peuvent également participer au programme Covenant Retirement pour leurs employés laïcs. Les églises auraient un menu de trois options parmi lesquelles choisir : 1) permettre aux employés de faire des contributions discrétionnaires à partir de leur salaire ; 2) contribuer à hauteur de 5 % de la rémunération des employés laïcs ; ou 3) contribuer à hauteur de 5 % de la rémunération des employés laïcs plus un pourcentage pour la contribution de l'employé jusqu'à 5 % supplémentaires.

Les membres du clergé et les employés laïcs des églises membres pourront contribuer au plan de retraite pour toute période de service à partir de la date à laquelle ils deviennent membres de Église Méthodist Globale jusqu'à la date de début du plan. Par ailleurs, les contributions liées à la rémunération gagnée avant le début du plan de retraite de Église Méthodist Globalepeuvent être versées sur le compte du clergé ou de l'employé laïc dans le plan d'investissement personnel méthodiste unifié (UMPIP).

Le Transitional Leadership Council étudie les options d'assurance maladie pour les membres du clergé et les employés laïcs des églises membres affiliées à Église Méthodist Globale. En attendant, ces personnes peuvent soit exercer une option d'extension des prestations de leur assurance maladie collective actuelle, soit choisir d'acheter une assurance maladie par l'intermédiaire d'un agent d'assurance local ou de la bourse d'échange de l'État dans lequel elles résident. L'église locale continuera à payer la même somme que celle qu'elle paie actuellement pour l'assurance maladie de ces personnes et le membre du clergé ou l'employé laïc paiera le solde de la couverture.

Officiellement, le Conseil de direction transitoire, composé de 17 membres, dirige le site Église Méthodist Globale pendant sa phase de transition. Cependant, plus d'un millier de personnes ont contribué à lui donner forme et à le faire naître. Des membres du clergé et des laïcs d'Afrique, d'Europe, d'Eurasie, des Philippines et des Etats-Unis ont sacrifié leur temps, leurs talents et leurs ressources pour discerner la volonté de Dieu pour la formation de Église Méthodist Globale. Pendant sa phase de transition, l'Eglise sera régie par le Livre de Doctrine et de Discipline de la Transition. Enfin, les délégués dûment élus à la Conférence générale de convocation de Église Méthodist Globalerechercheront dans la prière la volonté de Dieu pour l'avenir de l'Eglise. La Conférence générale convocatrice adoptera un Livre de Doctrines et de Discipline pour remplacer le document transitoire.

Le Conseil de direction transitoire de Église Méthodist Globales'efforcera de déterminer les dates les plus réalistes pour la tenue de sa Conférence générale. Pendant une période de transition de 12 à 18 mois, les églises locales et les conférences annuelles du monde entier, ainsi que les conférences centrales d'Afrique, d'Europe, d'Eurasie et des Philippines auront la possibilité de rejoindre le Église Méthodist Globale. Une fois que les Eglises locales et les conférences auront pris leur décision, le Conseil de direction transitoire répartira les délégués en conséquence et les invitera à la Conférence générale de convocation de Église Méthodist Globale.

Que le Dieu unique - le Père, le Fils et le Saint-Esprit - a créé toutes choses ; que Jésus-Christ, par la puissance de sa croix et de sa résurrection, est le Seigneur et le Sauveur du monde entier ; et que le Saint-Esprit donne au peuple de son Église la force d'adorer et de louer Dieu et de proclamer l'Évangile dans le monde entier en paroles et en actes. (Pour un exposé complet des croyances fondamentales de l'Église, voir son Livre transitoire de doctrines et de discipline, pages 4 à 19).

Oui ! En tant qu'église véritablement mondiale, la dénomination est diversifiée sur le plan ethnique et racial et elle insiste sur l'égalité de traitement de tous les membres de l'église.

Oui ! Les femmes, comme les hommes, sont appelées à servir sur le site Église Méthodist Globale et ont le droit de servir à tous les niveaux du site Église Méthodist Globale.

Les églises locales peuvent commencer le processus d'adhésion à Église Méthodist Globale immédiatement. (Voir le paragraphe 355 du Livre transitoire de Doctrines et Discipline pour plus de détails sur quand et comment une église locale UM actuelle ou d'autres églises peuvent rejoindre le Église Méthodist Globale).

Selon le Transitional Book of Doctrines and Discipline de Église Méthodist Globale, les églises locales sont propriétaires de tous leurs biens et actifs. Puisqu'il est largement supposé que les églises locales, les conférences annuelles et les conférences centrales qui sont fortement enclines à rejoindre le Église Méthodist Globale ne veulent pas faire partie d'une dénomination avec une "clause fiduciaire" (c'est-à-dire où les biens des églises locales sont détenus en fiducie pour une église générale), il est presque certain que le Église Méthodist Globale n'en adoptera jamais une. Par conséquent, les églises locales du site Église Méthodist Globale seront propriétaires de tous leurs biens et actifs à perpétuité.

Dans les cinq ans suivant la date officielle de son lancement (1er mai 2022), nous pensons que le site Église Méthodist Globale comptera des églises locales dans un certain nombre de pays du monde entier. Certaines églises locales se joindront à l'association une par une, et d'autres églises locales se joindront à des groupes régionaux. Et de nouvelles églises seront implantées dans des contextes missionnaires partout dans le monde.

Selon le Livre transitoire des doctrines et de la discipline de Église Méthodist Globale(voir paragraphe 516.2), les évêques ne serviront que pour une durée déterminée. Une fois leur mandat terminé, ils retourneront soit au ministère dans une église locale, soit à un autre domaine de service dans l'église générale. Il est largement admis que les délégués à la Conférence générale de Église Méthodist Globaleapprouveront la limitation de la durée du mandat des évêques.

Retour en haut de page